Notre crèche se veut un lieu « d’accueil petite enfance » avec ses spécificités mais aussi une association parmi les autres. C’est-à-dire une association implantée et inscrite dans le réseau associatif local.

Pour nous l’enfant est un être en construction, un adulte en devenir. Le temps passé à la crèche doit servir à l’enfant pour construire sa personnalité, sa relation aux autres et affirmer sa propre individualité.

Pour ce faire notre projet éducatif construit sur la collaboration entre l’équipe et les parents s’articule autour de 4 grands axes :

– la sécurité affective

– le respect de l’intimité

– l’autonomie

– l’ouverture vers l’extérieur

LA SECURITE AFFECTIVE

L’enfant a besoin pour se construire et s’épanouir d’établir une relation privilégiée et continue avec un adulte de référence. Il a besoin d’avoir des repères stables et forts dans le lieu. Il a besoin de se sentir compris et encouragé pour pouvoir faire de nouvelles expériences et s’ouvrir aux autres.

Pour ce faire nous travaillons sur :

Un système de référence

L’équipe en binôme se partage la référence d’un groupe sur 2 ans, ce qui couvre la totalité du passage en crèche de l’enfant et sa famille. La référente accueille l’enfant et sa famille lors de son arrivée chez les petits et les suit chez les grands.

Les référentes sont en charge de l’adaptation. Elles effectuent l’accueil le matin puis sont présentes lors des temps forts de la journée et pour l’accueil du soir. Elles sont chargées de la réception et la transmission des informations concernant l’enfant.

Une adaptation de 15 jours

Pour l’équipe, cette période de découverte est primordiale. Elle permet à l’enfant et sa famille de prendre leurs marques en douceur et d’appréhender la séparation en toute quiétude. Dans ce souci de sécurité et de partage lors de cette période, nous invitons les parents à toutes les premières fois de l’enfant (premier repas, première sieste, premier goûter …). Cette période peut paraître longue mais elle nous semble bien adaptée à la crèche parentale car elle permet aussi à l’enfant et à ses parents de deviner le rythme des  permanences.

Des repères photos

Pour favoriser la mise en relation de l’enfant avec l’espace de la crèche et son mode de fonctionnement, des repères photos sont utilisés. Tous les matins sont affichées les photos des membres de l’équipe présents ce jour-là, ainsi que les parents de permanence. Aussi, chaque enfant retrouve sa photo à des endroits signifiants (au dessus de sont lit par exemple). Des tableaux de photos thématiques (activités cuisine, sorties, etc) sont réalisés régulièrement par l’équipe.

Le tableau de transmission

Les informations essentielles concernant la journée de l’enfant (heure de réveil, traitements en cours, appétit au déjeuner,…) sont notées par les parents et par l’équipe sur un tableau, permettant un échange d’informations rapide et efficace.

LE RESPECT DE L’INTIMITE ET DE L’INDIVIDUALITE DE L’ENFANT

Par l’observation et le respect du rythme biologique et de développement de l’enfant, l’équipe permet à ce dernier de prendre confiance en lui. Il peut ainsi construire une image positive et valorisée de lui-même.

Pour ce faire, l’équipe travaille sur :

Les temps de soins

Les changes sont des actes intimes par lesquels se crée une relation de confiance entre l’enfant et sa référente. C’est pour cela que les parents de permanence peuvent évidemment changer leur propre enfant mais pas les autres. En effet, l’enfant peut ne pas apprécier d’être manipulé par une tierce personne. Il en est de même pour les plus grands qui sont dans l’apprentissage de la propreté, nous demandons donc aux parents présents de solliciter un membre de l’équipe même pour accompagner un enfant au pot ou aux toilettes. La professionnelle qui accompagne l’enfant le mettra dans un bain de langage et adoptera une attitude qui aidera l’enfant à être acteur des soins et des actes effectués et à prendre conscience de son corps.

Le coucher se fait de la même façon. Chaque enfant a son propre espace repéré pour l’endormissement. Pour les petits, chacun a son propre lit avec sa photo et pour les grands, chacun a son matelas personnalisé et son espace de sieste signalé par une photo. Dans un souci de respect, nous demandons aux parents de ne pas entrer dans les dortoirs. La professionnelle va ainsi accompagner l’enfant ou un groupe d’enfants dans son endormissement.

Les repas sont des moments de partage, mais nous sommes soucieux de respecter les pratiques alimentaires des familles et les goûts des enfants. Les repas peuvent être lactés, mixés ou en morceaux. Pour la diversification alimentaire, les aliments nouveaux sont d’abord introduits à la maison et ensuite à la crèche.

Le respect du rythme de l’enfant.

Le respect de l’individualité passe avant tout par le respect du rythme biologique et de développement de l’enfant.

L’équipe, par la connaissance, le relais avec les parents et l’observation peut repérer les signes de fatigue ou de faim chez l’enfant. Nous essayons d’y répondre de façon individualisée et adaptée à l’enfant. Notamment chez les petits et surtout en début d’année, nous proposons des siestes et des repas décalés. Chez les grands, s’ils sont fatigués, ou ont besoin d’un peu de calme ou d’intimité, ils peuvent aller se reposer dans la bibliothèque. Les enfants, sauf demande particulière des parents, ne sont pas réveillés par les adultes et nous leur proposons le goûter au lever.

L’équipe respecte aussi le rythme de développement de l’enfant en l’accompagnant dans ses nouvelles acquisitions. Nous proposons un environnement stimulant pour que chaque enfant évolue et  développe ses compétences affectives, cognitives, psychomotrices et langagières à son rythme et en toute confiance.

Le bain de langage

L’équipe utilise la verbalisation. Mettre en mots des sentiments, des sensations ou des actions permet à l’enfant de se sentir compris, ce qui l’aide à comprendre ses propres réactions. Cela permet aussi aux jeunes enfants de dépasser leur propre frustration et de canaliser un trop plein d’émotion. Le bain de langage qui entoure l’enfant doit être valorisant, soutenant. La charte des parents de permanence leur demande d’avoir un ton de voix sécurisant et posé sans jugement ni stigmatisation. La parole est rassurante pour les enfants et leur permet aussi de construire leur propre langage. En reliant les mots et les émotions, petit à petit l’enfant va pouvoir exprimer ses propres sentiments et ses envies, et ainsi se construire en tant qu’individu unique.

L’AUTONOMIE

L’autonomie signifie aider un enfant à faire par lui-même, et l’accompagner dans ses découvertes. C’est rendre l’enfant acteur de ses choix et de ses actes.

L’aménagement de l’espace

Il permet à l’enfant de pouvoir évoluer dans un cadre adapté.

Tout est à hauteur d’enfant, notamment les jouets et les jeux symboliques.

Les miroirs, posés près des espaces de repas, permettent même aux plus petits de se nettoyer les mains et le visage.

Les casiers de change des grands sont près du sol pour qu’ils soient à leur hauteur et que les enfants puissent les prendre.

Les activités et le jeu libre

Le jeu libre est un outil pour favoriser les interactions entre les enfants. Les enfants, en jouant, construisent leur relation à l’autre, leur imaginaire. L’enfant, en jouant, intègre aussi les règles et les codes sociaux notamment avec les jeux d’imitation et symboliques. Les enfants sont libres de construire leur propre jeu et ainsi expérimenter leur propre capacité de décision et d’action. Lors de ces temps précieux, les adultes n’interviennent que sur demande des enfants et n’interfèrent pas dans leurs interactions.

L’OUVERTURE VERS L’EXTERIEUR

S’inscrivant dans notre volonté de favoriser les repères, l’autonomie et d’accentuer notre visibilité dans le quartier, notre projet met l’accent sur l’ouverture vers l’extérieur. Les sorties s’effectuent selon « un protocole» qui en détermine le cadre. 1 adulte pour  2  enfants avec au moins 2 adultes dont une professionnelle.

En dehors des sorties quotidiennes dans les parcs de proximités ou le parc des buttes Chaumont, nous avons tissé un réseau de liens et de partenariats qui nous permet de répondre au besoin de découverte et de curiosité des enfants.

Intervenant extérieur

Un intervenant musique anime une fois par semaine, un atelier d’éveil musical. Par groupe de 4, les enfants sont initiés au son, au rythme et aux différents instruments de musique.

La mise en place de partenariats

Nous sommes adhérents au Café zoïde et au jardin partagé de la rue Petit.

Nous avons un créneau à La maison des petits au 104 et à la bibliothèque Benjamin Rabier.

Nous avons un partenariat avec la caserne des pompiers de la place de Bitche et les écoles maternelles.

Nous effectuons des sorties théâtre sur la péniche Antipode.

 

Les sorties exceptionnelles

Nous organisons aussi des sorties de plus grande ampleur comme des pique-niques à la Villette, la visite des jardins paysagers, la Cité des enfants,… Dans ces cas-là, nous faisons appel à des parents accompagnateurs.

En conclusion, ce projet pédagogique est l’ossature de la crèche. Il permet d’avoir une pratique commune et harmonieuse auprès des enfants. Il permet une cohérence dans le discours et la prise en charge des enfants accueillis. Il regroupe les savoir-faire et les savoir-être que l’équipe défend et qu’elle a envie de transmettre.